Portrait RH : L’Hôtel L’Amiral

Pour mettre en valeur les pratiques rh qui marchent chez les professionnels de l’hôtellerie restauration, découvrez les « portraits rh » de nos adhérents RESO ! Aujourd’hui, nous rencontrons Mme Witczak, directrice de l’Hôtel Amiral à Nantes…

 

RESO : Pouvez-vous nous présenter votre établissement ?

Mme Witczak : Nous sommes un hôtel 2 étoiles de 49 chambres situé dans le centre ville de Nantes, certifié Eco Label et Clef verte. Nous accueillons une clientèle variée, de l’homme d’affaires aux familles, en passant par la clientèle étrangère. Notre équipe, mixte, est composée de 9 équivalents temps plein de différentes nationalités ; certains de nos collaborateurs sont chez nous depuis 22, 12, 19 ans !

R : Quels outils RH utilisez-vous à l’Hôtel Amiral ?

W : Nous avons mis en place le livret d’accueil par exemple, qu’on remet au salarié lors d’un entretien où on lui présente l’établissement, son tuteur, ses missions de poste, la politique de l’hôtel (notamment autour du développement durable) ainsi que les valeurs auxquelles nous sommes attachés. De même, après une embauche, nous faisons un entretien avec le salarié au bout de 2 mois pour faire le point sur ce qui est acquis, ce qui est encore à améliorer.

Quand une personne rentre en réception, elle travaille en binôme pendant environ 2 mois afin de se former aux techniques de travail. En chambre, la personne est accompagnée durant 3 jours pour apprendre comment utiliser les produits écolabel, restreindre l’utilisation de la javel, éteindre les lumières après son passage…

Nous utilisons beaucoup l’affichage obligatoire pour informer nos salariés sur les questions de harcèlement, d’égalité homme femme, sur la convention collective, les congés, les numéros d’urgence… Nous avons également réalisé le Document Unique d’Évaluation des Risques Professionnels que nous avons expliqués à notre équipe.

Nous faisons des entretiens individuels tous les 2 ans. Nous avons suivi une formation pour cela car, qu’apporter de plus à nos salariés en entretien lorsqu’on se connaît depuis 20 ans ? Il a donc été nécessaire de se former à la démarche, aux questions à poser. Nous avons mis en place les fiches de poste, que l’on remet avec le contrat de travail.

Une fois par an, nous avons choisis de nous retrouver dans un restaurant nantais afin de faire découvrir des établissements originaux à notre équipe. Cela nous permet de partager un moment de convivialité et d’échanger d’avantage.

R : Qu’est-ce qui vous a motivé à mettre en place ces outils ? 

W : Tout d’abord, certains sont des obligations légales (entretiens individuels, document unique, affichage) donc nous ne voulions pas être pris à défaut.

Ensuite, les outils comme le document unique s’inscrivent parfaitement dans notre stratégie de développement durable.  Utiliser des produits d’entretien moins nocifs, revoir certains agencements des chambres pour les adapter au travail de l’équipe d’étage, ne pas passer à la couette qui sont lourdes et gourmandes en consommation d’eau… En fait, notre démarche écolabel alimente notre document unique, et vice versa !

Les entretiens individuels sont un moment privilégié pour débriefer d’une année, pour aller au-delà du quotidien : baisse de motivation, explication d’une absence, besoin de changement d’horaires… C’est vraiment un moment propice à l’échange. Cela nous permet également de faire le point sur le CPF (compte personnel de formation) de chacun, et sur leurs besoins en formation. Nous affichons des propositions de formation dans les parties communes, venant du FAFIH, du GNI ou de la CCI, que les salariés peuvent suivre s’ils le souhaitent.

L’accueil d’un salarié est important, cela permet de lui montrer qu’il est attendu, qu’il est une force vive de l’hôtel et qu’il va avoir des responsabilités à son poste. Nous faisons d’ailleurs un point mensuel sur le chiffre d’affaires de l’établissement pour impliquer au maximum notre équipe dans la synergie de l’hôtel. Il est important qu’ils se sentent concernés !

R: Quelle plus-value cela vous apporte-t-il aujourd’hui ?

W : De l’épanouissement. Cela donne du sens à notre développement, fidélise notre équipe et cela s’en ressent auprès des clients. Chacun s’applique à ce que les clients soient contents, et il n’y a qu’à voir les commentaires Trip Advisor  pour voir les retours positifs !

Pour prendre un autre exemple, grâce aux entretiens individuels, j’ai pu découvrir chez un de mes réceptionnistes une sensibilité à la communication et l’événementiel. J’avais justement besoin de mettre en place une page Facebook pour l’hôtel ;  j’avais les compétences au sein de mon établissement, l’entretien m’a permis des les mettre en valeur.

R : Le mot de la fin ?

W : Tout est dans le détail. Il ne s’agit pas d’une action, il s’agit plutôt d’une multitude de petites actions qui permettent de valoriser son équipe et de partager les connaissances de manière transversale. Ainsi, chacun apporte quelque chose, chacun apporte ses idées.

Vous aussi, vous souhaitez mettre en place des outils rh dans votre établissement ?

Grâce à ses packs rh (document unique, entretien professionnel…), RESO vous conseille et vous accompagne dans la mise en oeuvre d’outils rh simples et efficaces. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à envoyer un mail à : conseilrh@resoemploi.fr

A bientôt pour de nouveaux portraits rh !

document unique reso

Pack RH : Santé au Travail

Grâce à son pack « Santé au Travail », RESO vous accompagne dans l’évaluation des risques professionnels de votre établissement et dans la rédaction de votre Document Unique. Intéressé ? Venez voir comment ça se passe !

Obligatoire depuis le 5 novembre 2001, le document unique est devenu un outil de prévention incontournable dans la branche. En effet, rappelons que l’hôtellerie/restauration reste la championne en matière d’arrêts de travail parmi les TPE-PME, ce qui nous montre qu’il est indispensable de réduire nos accidents de travail ! Or, de nombreux professionnels du CHR n’ont toujours pas établi le précieux document au sein de leurs locaux…

Quel intérêt ?

Réaliser son document unique, c’est :

  • Eviter de payer une amende de 1500 euros en cas de contrôle, en raison d’un document unique absent/non mis à jour tous les ans.
  • Améliorer les conditions de travail de ses collaborateurs pour réduire ses accidents de travail et augmenter la productivité de son équipe.

Avec RESO, comment ça se passe ?

Pour vous accompagner dans l’évaluation de vos risques professionnels, RESO vous propose les services d’une de ses assistantes RH spécialisée dans le conseil RH des professionnels de l’hôtellerie-restauration. Cette assistante, c’est moi !

Une fois la mission validée ensemble, voici par quelles étapes nous passons :

1. Ma venue dans votre établissement

Lors d’une date convenue, je me déplace dans votre établissement afin de me rendre compte par moi-même des risques professionnels que vos collaborateurs peuvent rencontrer. Je visite les postes de travail dans les locaux afin d’observer dans quelles conditions votre équipe travaille. Je réalise également quelques entretiens individuels avec les salariés et le/la gérant(e) pour entendre différents avis sur les risques professionnels rencontrés au quotidien.

2. De retour chez RESO

Une fois rentrée à mon bureau, j’analyse les informations que j’ai pu recueillir lors de ma visite et j’estime les risques professionnels de votre établissement. Cette évaluation me permet de rédiger votre document unique et de vous proposer un plan de prévention adapté à vos besoins.

3. Ma restitution

Une fois mes supports terminés, je reviens vers vous pour lire ensemble votre document unique et valider avec vous votre plan de prévention. Nous voyons comment vous pouvez programmer la mise en oeuvre de vos actions de prévention sur l’année et comment mettre à jour votre document unique.

4. Et la suite ?

Pas de panique, une fois votre document unique finalisé, RESO ne vous abandonne pas ! Aussi, 3 mois après notre dernier échange, je reprends contact avec vous pour prendre connaissance de l’avancée de vos actions de prévention et faire une piqûre de rappel au besoin. Bien évidemment, je reste aussi à votre écoute pour toute question en cours de route.

Que ce soit par réel intérêt ou par simple curiosité, n’hésitez pas à me demander un devis via cette adresse : conseilrh@resoemploi.fr

A bientôt pour de nouveaux packs !

PACKS RH : de nouvelles prestations chez RESO

La gestion du personnel est devenu un élément stratégique indispensable pour la réussite de son entreprise. Aussi, RESO s’est relevé les manches pour accompagner ses adhérents sur la thématique des Ressources Humaines, à la sauce CHR bien sûr !

Beaucoup d’entre vous s’en sont déjà rendus compte : face à un environnement concurrentiel croissant, une équipe motivée et stable permet de proposer un service de qualité aux clients, ce qui impacte directement le chiffre d’affaires. Bien intégrer ses salariés, les fidéliser et assurer l’évolution de leurs compétences, sont autant de leviers qui permettent d’entretenir un climat social dynamique et d’accroître la performance de son établissement. Ces démarches s’appuient sur des outils comme les entretiens annuels, le livret d’accueil ou le plan de formation. Or, avec des obligations sociales qui se multiplient, et une activité souvent accaparante, certains établissements du secteur CHR rencontrent des difficultés pour mettre en place une gestion des ressources humaines efficace.

RESO s’est donc creusé la tête pour pousser toujours plus loin son rôle de partenaire RH dans l’hôtellerie/restauration, et quand RESO cherche, RESO trouve ! Aussi, pour vous accompagner dans l’évolution de vos pratiques internes et permettre à votre établissement de se mettre en conformité avec les obligations légales, nous vous présentons aujourd’hui les packs rh !

Des Packs RH, c’est-à-dire ?

assistante-rh-reso

RESO vous propose une toute nouvelle forme de prestation, sous forme de packs à la carte. L’idée est de vous présenter un service ajusté à vos besoins, ni plus ni moins. Besoin de faire votre Document Unique ? Place au pack « Santé au Travail ». Vous ne savez pas comment réaliser vos entretiens professionnels ? Le pack « Entretiens » est fait pour vous. Vous ne savez pas bien où vous en êtes avec vos obligations sociales ? Un passage par le pack « Conformité Sociale » s’avérera judicieux !

Au total, 7 packs sont à votre disposition :

  • le pack « Conformité Sociale » : pour se mettre en accord avec la réglementation sociale
  • le pack « Diagnostic RH » : pour résoudre une problématique rh interne
  • le pack « Santé au Travail » : pour réaliser son document unique
  • le pack « Entretiens » : pour mettre en place ses entretiens annuels et professionnels
  • le pack « Intégration » :  pour construire son livret d’accueil
  • le pack « Organiser ses compétences » : pour élaborer ses fiches de postes et son organigramme
  • le pack « Formation » : pour programmer son plan de formation

Pour en savoir d’avantage sur nos différents packs, suivez nos articles ! Un aperçu de chaque mission est à venir. Si vous ne vous sentez pas la patience d’attendre nos prochaines publications (ce que nous entendons parfaitement, ces packs sont si pertinents !), contactez-nous directement à : conseilrh@resoemploi.fr ou votre RESO le plus proche. Nous vous renseignerons directement !

rencontres prévention CRAMIF

Les professionnels HCR témoignent ! Rencontre autour de la prévention avec la CRAMIF.

Le mardi 4 novembre 2015, la CRAMIF organisait une rencontre à l’Hôtel Hyatt Regency Etoile, autour de la prévention pour les professionnels de l’Hôtellerie/Restauration et de la Propreté.

Quand RESO entend parler d’un rassemblement de professionnels de la branche, qui souhaitent partager leur expérience sur la mise en oeuvre d’actions de prévention dans leur établissement, on se dépêche de réserver un billet de train sur le site de la SNCF, direction Paris ! 

A notre arrivée, viennoiseries et boissons chaudes nous attendent, le temps que tout le monde s’installe. Café à la main, on s’empresse d’aller découvrir le showroom placé à côté de la conférence, qui propose un large panel d’outils ergonomiques et des démonstrations en direct.

Dans nos favoris : le système Fixacouette avec son dispositif ultra-simple pour changer une housse de couette (qu’on ramènerait bien chez nous), le balais ergonomique avec produit intégré dans le manche et bande microfibre qu’on enlève du bout du pied, et la tablette « gouvernante » qui facilite grandement l’échange d’informations au contrôle des chambres, photos à l’appui !

La salle se remplie plus vite que prévue, si bien qu’on file prendre nos places avant que la conférence ne débute. Au programme, on commence par un rapide tour d’horizon autour des TMS, avec un rappel sur les facteurs favorisant leur apparition comme les gestes répétitifs, la manutention de charges lourdes ou une organisation du travail inadaptée. Puis, une intervenante réalise une démonstration simple et claire de leurs nombreuses conséquences sur les entreprises : absentéisme, désorganisation des équipes, restriction d’aptitudes, coût financier, turn-over et difficultés de recrutement. Elle fait également une parenthèse assez pertinente sur les conséquences qui se répercutent inévitablement sur les salariés. En effet, au fil des années, les TMS entraînent souvent des arrêts longs, des inaptitudes tant pour des activités professionnelles que personnelles, et un reclassement plutôt difficile dans une autre profession.

Face à ces multiples constats, des entreprises témoignent tour à tour sur les solutions qu’elles ont souhaité mettre en œuvre dans leur établissement, partageant avec nous leur vécu, les difficultés qu’elles ont rencontrées et les alternatives qu’elles ont trouvées pour répondre à leurs besoins en matière de prévention. C’est en accumulant les tranches de vie des professionnels qu’on se rend compte qu’il existe une profusion de solutions possibles. Elaboration du Document Unique, formations, outils de travail ergonomiques, révision des procédures, travaux de réaménagement, reclassement interne… Il y en a pour tous les goûts et pour toutes les bourses ! Ces témoignages ont l’intérêt de nous montrer que la prévention ne passe pas que par des changements matériel. Prendre un vrai temps pour échanger avec ses salariés sur le sujet, les impliquer dans le projet de prévention de l’entreprise et voir ensemble ce qu’il est possible d’améliorer au quotidien, voilà ce qui semble être la clé d’une démarche réussie.

Petit échantillon des témoignages

Nous avons retenu la présentation de deux établissements qui nous ont particulièrement plu :

Le Marriott Paris Opéra Ambassador Hôtel, avec un binôme RH de choc qui a choisi de se replonger dans l’activité de ses collaborateurs en les accompagnant dans les étages. « Parce qu’à force, on oublie ce qu’est leur quotidien. Etre à deux nous a permis de revoir les choses en profondeur, et de prendre le temps de poser des questions. » Et les salariés semblent apprécier cet intérêt clairement affiché pour leur activité. Les langues se délient, et le dialogue revient. Au final, la démarche porte déjà ses fruits et notre binôme expose son bilan : « On se rend compte qu’il n’y a pas que des solutions financières, il y a aussi des solutions organisationnelles. » D’autres études de poste sont déjà au programme pour l’année à venir, et tout est consigné dans leur Document Unique !

Au Pullman Tour Eiffel, focus sur des femmes de chambre qui, après plus de 25 ans de métier, ne sont plus aptes à travailler à leur poste à force de TMS. « Nous avons réfléchis à différentes solutions et un reclassement au poste de mini-bar nous a paru être une bonne piste » nous explique la DRH de l’établissement. Mais les obstacles à ce nouveau projet ne tardent pas à s’accumuler, et l’intervenante nous dépeint avec beaucoup d’humour le parcours (du combattant) qu’elle a dû suivre pour arriver au bout de son idée. Après des démêlées avec un chariot motorisé dont les dimensions ne correspondaient plus suite à des travaux dans l’hôtel, des managers récalcitrants au changement, et une réécriture complète des procédures du mini-bar, elle touche finalement au but. « Oui, cela prend du temps. Oui, cela coûte de l’argent », confirme-t-elle. « Mais au bout d’un moment, il faut savoir faire des choix ! » Applaudissement général !

La rencontre se conclut sur un briefing des aides financières dont les professionnels peuvent bénéficier pour concrétiser certains changements dans leur établissement. Besoin d’un revêtement de sol anti-dérapant, d’un lave-vaisselle à condensation ou d’un monte-charge ? Le Contrat de Prévention de la CRAMIF vous accompagne pour financer votre projet de prévention, sous couvert de remplir quelques conditions élémentaires : avoir moins de 200 salariés, être à jour dans ses cotisations, et avoir un Document Unique à jour bien sûr !

 document unique reso

Maintenant RESO vous accompagne aussi sur le sujet !

Si vous souhaitez, réduire vos arrêts de travail, augmenter votre productivité, et évaluer vos risques professionnels un premier support s’impose : le  Document Unique.

Pour cela, RESO vous accompagne selon le protocole suivant :

1. Préparation de la démarche avec le dirigeant de l’établissement.
2. Visite des postes de travail dans les locaux.
3. Entretiens individuels avec les membres de l’équipe et les dirigeants.
4. Estimation des risques professionnels.
5. Proposition d’actions à mener.
6. Rédaction de votre document unique et du plan de prévention.

Pour en savoir plus contactez nous à l’adresse suivante : conseilrh@resoemploi.fr

 

Pauline HUBY.