RH Hôtellerie Restauration

Les Ressources Humaines dans le secteur du CHR


Que donnerait un smic en Suisse?

 

Alors que la  France réfléchit à la diminution du smic pour favoriser l’intégration dans le monde du travail de certaine population, des pays européens font la réflexion inverse comme l’ Allemagne et la Suisse.

D'autres pays européens réfléchissent sur la mise en oeuvre d'un salaire minimum

D’autres pays européens réfléchissent sur la mise en oeuvre d’un salaire minimum

Après les Allemands, c’est au tour des Suisses de se poser la question de l’instauration d’un salaire minimum. La gauche et les syndicats ont lancé l’initiative d’un Smic à 3 240 euros.

 

Le débat fait rage en pays helvète : deux syndicats ; l’Union des Syndicats Suisses (USS) et l’Unia, ont proposé la mise en place d’un salaire minimum de 3 240 euros. Si ce montant a de quoi faire pâlir d’envie de nombreux travailleurs européens, en Suisse, moins d’un salarié sur dix serait concerné par ce dispositif, soit 330 000 personnes. En effet, seuls 9 % des salariés suisses perçoivent moins de 3 240 euros par mois.

Si cette « initiative populaire » est acceptée, la Suisse posséderait alors le salaire minimum le plus élevé du monde. Jusqu’à présent, il n’existe pas de Smic dans le pays. Chaque convention collective fixe sa propre grille de salaires.

Par cette mesure, les syndicats entendent créer « du pouvoir d’achat, de nouveaux emplois et plus de dignité au travail ». Un projet vivement contesté par la droite et le patronat qui craignent qu’un salaire minimum si élevé attire trop de frontaliers. Avec un salaire de 3 240 euros pour 42 heures de travail hebdomadaires, les bénéficiaires de ce dispositif toucheraient un peu plus de 17 euros de l’heure.

Si les salaires sont très élevés en Suisse (les fonctionnaires gagnent en moyenne 7 200 euros par mois), le coût de la vie est également très élevé, particulièrement en ce qui concerne le logement, l’alimentation et les soins médicaux.

Les Suisses se prononceront pour ou contre ce dispositif le 18 mai prochain lors d’un référendum.

Source : Le Figaro.

Comments are closed.