RH Hôtellerie Restauration

Les Ressources Humaines dans le secteur du CHR


les Ressources Humaines en mode 2.0

3 missions RH qui font l’entreprise numérique

Les RH ont un rôle crucial à jouer lors de la transformation numérique de leur entreprise. Témoignage de Christine Lanoé (DRH d’Orange France), Franck Lapinta (Société Générale), Frédérique Chemaly (DRH de L’Occitane) et Emelyne Bourgoin (DRH de Dailymotion), recueillis lors de la conférence Web 2Business…

 

RH numérique salarie accompagnement

Crédits photo : shutterstock.com
Les RH doivent accompagner les salariés dans la transformation numérique de l’entreprise.

Le numérique change les métiers, et donc aussi les Ressources Humaines. « Les RH doivent accompagner les transformations induites par le digital (sic) pour toutes les équipes de l’entreprise », résume Christine Lanoé, la DRH d’Orange France. Parce qu’il se doit d’être attentif aux collaborateurs chargés de modifier les habitudes et les process, le service des Ressources Humaines est évidemment en première ligne dans la numérisation des organisations, souvent pilotée par la direction générale. Rien de surprenant à ce que la conférence Web2Business ait accordé, jeudi dernier, un temps aux problématiques RH liées aux nouvelles technologies.

Recruter de nouveaux profils et les responsabiliser

Pour suivre les innovations numériques, les entreprises ont pour la plupart recruté des jeunes, supposés à l’aise dans ce nouvel environnement. Elles ont parfois rejeté leurs critères de sélection traditionnels. « Très clairement, sur certains postes, nous accordons moins d’importance au diplôme que par le passé », affirme Frédérique Chemaly, la DRH de L’Occitane-La Provence. Pour ces jeunes connectés arrivés sur le marché du travail à la fin des années 2000, le numérique n’est pas qu’un atout pour leur employabilité. Il s’agit aussi d’un formidable booster pour leur carrière. Et les RH ont évidemment un rôle crucial à jouer à ce moment-là. « Souvent, ces jeunes obtiennent très vite des postes à responsabilités, c’est au RH de les accompagner dans ce nouvel univers », relève Christine Lanoé.

Éviter les frictions entre les équipes numériques et physiques

 

Le numérique améliore l’efficacité au travail, selon les salariés sondés par TNS Sofres. 56 % des collaborateurs jugent même son effet positif sur le bien-être au bureau.

S’il est souvent vu par la direction générale comme une opportunité de plus pour générer des revenus, le numérique peut aussi être considéré comme une menace par les collaborateurs dont le métier n’est pas essentiellement lié au numérique. Par exemple, les vendeurs ou les banquiers. « Il faut reconnaître que certaines méthodes digitales n’ont pas encore fait leurs preuves alors que des « vieilles » recettes fonctionnent encore très bien », souligne Franck Lapinta, responsable du marketing web des RH de la Société Générale. À la direction générale de juger si, et quand, la nouvelle méthode doit remplacer totalement l’ancienne. Mais tant que les deux coexistent, c’est aux Ressources Humaines de limiter les frictions qui peuvent se manifester. « Dans les magasins l’Occitane, les vendeurs rechignaient à noter les adresses mails des clients car il craignaient que ces derniers achètent en ligne plutôt qu’en boutique, ce qui affectait la prime de résultat des vendeurs, se souvient Frédérique Chemaly. On a dû associer chaque adresse mail à la boutique où elle a été recueillie et commissionner les vendeurs pour que cette attitude cesse : résultat, quatre ans après, les vendeurs en boutique sont aujourd’hui les premier ambassadeurs du site web ».

Se numériser (aussi) pour montrer l’exemple

Attention à ne pas confondre une entreprise ayant bien réussi son virage numérique, selon l’expression consacrée, et une entreprise dont les fonctions supports sont également passées au numérique. « Quand je suis arrivée chez Dailymotion, il y a deux ans, rien n’était digital (sic) chez les RH », constate même Emelyne Bourgoin, DRH de la pépite high-tech française. Un comble. « Pourtant, le digital (sic) est une opportunité pour des RH moins dans l’administratif et la paperasse », certifie Frédérique Chemaly, la DRH de l’Occitane. Dans l’entreprise qui s’est internationalisée, le service RH a dématérialisé le formulaire d’entretien annuel. « Grâce à un système de workflow informatique, les équipes RH peuvent suivre l’avancement de ces entretiens service par service », note-t-elle. De quoi donner une image moderne au service des ressources humaines. Ça ne se refuse pas.

Source : les Echos.

 

Enhanced by Zemanta

Comments are closed.