Notice: register_sidebar est appelée de la mauvaise manière. Aucun id n’a été configuré dans le tableau d’arguments de la colonne latérale « Sidebar ». « sidebar-1 » sera utilisé par défaut. Configurez manuellement id avec « sidebar-1 » pour faire disparaître cette notification et conserver le contenu actuel de la colonne latérale. Veuillez lire Débogage dans WordPress (en) pour plus d’informations. (Ce message a été ajouté à la version 4.2.0.) in /home/resofran/www/wp-includes/functions.php on line 4196

Notice: register_sidebar est appelée de la mauvaise manière. Aucun id n’a été configuré dans le tableau d’arguments de la colonne latérale « Footer ». « sidebar-2 » sera utilisé par défaut. Configurez manuellement id avec « sidebar-2 » pour faire disparaître cette notification et conserver le contenu actuel de la colonne latérale. Veuillez lire Débogage dans WordPress (en) pour plus d’informations. (Ce message a été ajouté à la version 4.2.0.) in /home/resofran/www/wp-includes/functions.php on line 4196

Notice: wp_enqueue_style est appelée de la mauvaise manière. Les scripts et les styles ne peuvent pas être enregistrés ou ajoutés avant le déclenchement des crochets wp_enqueue_scripts, admin_enqueue_scripts ou login_enqueue_scripts. Veuillez lire Débogage dans WordPress (en) pour plus d’informations. (Ce message a été ajouté à la version 3.3.0.) in /home/resofran/www/wp-includes/functions.php on line 4196
Jurisprudence qui peut concerner l’hôtellerie restauration - RH Hôtellerie RestaurationRH Hôtellerie Restauration

RH Hôtellerie Restauration

Les Ressources Humaines dans le secteur du CHR


Jurisprudence qui peut concerner l’hôtellerie restauration

 

modification du contrat de travail

Modification du contrat de travail : horaires 

La nouvelle répartition de l’horaire de travail ayant pour effet de priver le salarié du repos dominical constitue une modification de son contrat de travail qu’il est en droit de refuser (Cass soc. 5 juin 2013, pourvoi n° 12-12953). L’horaire de travail d’une salariée était de 35 heures par semaine, les samedis et les dimanches étant ses jours de repos hebdomadaires. L’employeur l’avait informée qu’elle devrait, à compter du 1er janvier 2008, travailler le samedi et le dimanche, une semaine sur deux. Ayant refusé ces nouveaux horaires de travail, la salariée avait été licenciée.

 

 

Comments are closed.